Skip to content

China : financial precedence

Priorité à l’économie: c’est en substance le nouveau mot d’ordre qui transparaît dans le compte rendu du 20e congrès nationwide du bureau politique du Parti communiste, printed le mercredi 7 décembre. A call that appears to be imposed by the truth that the prospects of croissance for China are greater than doubtless: throughout an leisure with the AFP on Tuesday December 13, the overall guideline of the IMF, Kristalina Georvieva estimates “three possible” the decline in prospects de croissance de la Chine pour 2022 et 2023. Alors est-il trop tard pour sauver la croissance chinoise ? Quelles stratégies le gouvernement chinois compte-t-il mettre en place et surtout quelles seront ses priorités?

La Chine a mis fin à sa politique zéro-covid, la fee nationale de la santé chinoise annoncé plusieurs visant à assouplir les règles sanitaires, la obscure de protestación qui traverse le pays a eu raison de cette stratégie, Mary-Françoise Renard add “the wave of protests in opposition to zero-covid politics, but in addition a letter out of six economists who demand qu’il and ait an allègement de la politique pour pouvoir reprendre l’économie. And after some weeks, a lovely group of individuals are engaged, notably the journalists and the chercheurs, pour essayer de faire stress sur le gouvernement afin de rouvrir l’économie, plainly the scenario turns into troublesome within the financial plan and on sentait bien que socialement il and avait une lassitude, voire une colère en raison de l’software de cette politique“. By the way in which, the IMF requires a home of Chinese language GDP of a peu plus 3% this yr, which constitutes one of the best efficiency of China after 40 years, final yr 2020, Elvire Fabry specify “Il faut se memento qu’il n’y a encore pas si longtemps, le gouvernement chinois se donnait comme objectif de ne pas descendre en dessous des 5%, pour mantenir le moteur économique chinois. De plus, this efficiency is sweet plus basse that every one the rest of the pays voisins de la région et de l’ensemble de l’Asie. This case is as a result of software of this zero-covid political coverage, to the immobilière disaster that started to depart it at a great second and to maintain up, to a low morale of Chinese language consommateurs, all of the gross sales are updated effondrée et a du mal à repartir… En fait, il ya toute une série de symptômes qui s’accumulent, comme la baisse de la natalité ou le fait que les investisseurs étrangers sont en prepare de se détourner du marché chinois“. D’autre half, la query de l’emploi des jeunes inquiète, François Chimits clarify “Le chômage des jeunes qui a explosé procède en partie d’une tempête réglementaire lancée par les autorités chinoises dans le secteur du numérique et du digital. Avec, comme dans le cas du secteur de l’immobilier, quelques motivations politiques en vue d’un Congrès qui s’annonçait, mais aussi une profonde volonté de réformes de la Chine. Dans l’immobilier il y avait un probleme de suraccumulation et de surproduction, dans le digital il y avait una probleme de concurrence et notamment d’entrave à la concurrence. Le duopole constitué d’Alibaba et de Tencent qui entrave toute forme de concurrence, pour réguler ce secteur et encourager l’innovation et la croissance, les authorités chinoises sont intervenues très fortement dans ce secteur. En raison des particularités du marché de l’emploi en Chine, ce sector a arrêté les nouvelles embauches. C’est complicé de licencier en Chine, les ajustements se fontan suvent par l’arrêt des embauches, et cela a conduit à un chômage chez les moins de 30 ans qui avoisine avec les 20%. Ce qui est extrêmement irregular en Chine et extrêmement peu sustainable, automotive ce sont des jeunes qui ont fait des études. Et donc the social contract implicitly qui liait le parti communiste et sa inhabitants, c’est-à-dire “soyez sérieux, travaillez, faites bien éduquer vos enfants, obtenez des diplomas, et derrière on vous garantit une ascension sociale et financière” n ‘est plus appliqué“.

Sound references

Bibliography

Mary-Françoise Renard: La chine dans l’economie mondiale. Between dependence and domination (Blaise Pascal College Press)

musical references

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *